Quoi ?
Quand ?
Où ?
Icone recherche

À DÉCOUVRIR

L'ILE AUX OISEAUX

 

C’est, évidemment, la présence d’oiseaux par milliers, qui a offert son nom de baptême à cette petite île posée en plein centre du bassin.Petite, toutes proportions gardées : sa superficie oscille entre 300 et 1000 hectares au gré des marées.

Ses oiseaux, migrateurs pour beaucoup (canards, limicoles -l’espèce la plus représentée ici est la bernache cravant et autres oies sauvages) ont, depuis la nuit des temps, adopté l’île pour s’y poser le temps d’un hiver.

Sur l’île aux Oiseaux ont été plantés en 1890 les pilotis des mythiques cabanes tchanquées (du gascon « chancass » : échasses).

Conçues à l’origine pour la surveillance des parcs à huîtres, ces cabanes tchanquées sont aujourd’hui le symbole, mondialement connu, du Bassin d’Arcachon. 

Image à droite
Image à gauche

 

L’île abrite une soixantaine d’autres cabanes occupées de temps à autre, par des ostréiculteurs, des pêcheurs ou, à l’automne, par des chasseurs ; ce qui explique la présence de « tonnes », ces petites huttes utilisées pour la chasse aux canards.

 

Mais l’île aux Oiseaux se mérite. Encerclée de parcs à huîtres particulièrement agressifs pour la plante des pieds et les hélices des bateaux, son approche nécessite la plus grande vigilance.